Le Jeûne thérapeutique

Inscription :

Remplir le formulaire d’inscription, nous vous contactons dans les prochains jours pour valider votre demande.

Le jeûne thérapeutique

La pratique de Jeûne existe depuis la nuit des temps. Les anciens du Taôisme l’appelle  PIGU, qui signifie éviter les grains et les céréales.  La pratique du jeûne peut prendre des formes très différentes, elle évolue avec le temps et se fleurir partout en Europe au Nord Amérique de nos jours.

Le jeûne par la définition est une absence d’alimentation et d’apports nutritifs, la pratique de jeûne proprement dite ne peut permettre de prendre des jus ou des bouillons à l’exception d’eau purifiée.  

Le jeûne thérapeutique s’adapte aux conditions et à la circonstance de la vie d’aujourd’hui. Il est probablement difficile et possiblement nuisible de pratiquer le jeûne à l’ancienne manière si la personne n’avait pas suffisamment étudié les paramètres , sa propre constitution et ses conditions médicale.

Cependant, les expériences et les recommandations des cliniciens de Jeûne  du passé nous apportent un support solide sur la pratique de jeûne.

Le jeûne 

La durée et la forme de jeûne.

Le jeûne n’est pas seulement un repos pour le système digestif, mais un processus de détoxication pour l’organisme entière y compris les corps subtils.

Le jeûne peut durer entre quelques heures et 40 jours,  le jeûne peut être intégral ou partiel, cette diversité de jeûne donne chaque individu le choix de pratiquer le jeûne en fonction de sa constitution, son emploi du temps, le déséquilibre qu’il ou elle souhaite soigner, et autres conditions lié à sa santé et son mode de vie.

De manière ancestrale, jeûner 21 jours par année est idéal pour le corps de se purifier des toxines venant des substances solides ingérées par l’alimentation. Ces 21 jours est également une cure sur le plan spirituel, un temps précieux pour un arrêt dans la retraite méditative, une remise à point pour réorienter la vie. Un jeûne de 21 jours permet le corps de se réinitialiser dans l’ensemble de ses organes et ses cellules. 

Aujourd’hui, se permettre de jeûner 21 jours par année est presque une grâce qui n’est pas à la portée de tout le monde. Repartir la durée en 3 phases de 7 jours aux changements de saison est un choix relativement plus opérable. Un jeûne de 7 jours est une cure de détoxification douce, un repos suffisant  pour repartir le batterie énergétique si le sujet ne souffrait pas de maladie grave.

Malheureusement, le temps moderne est aussi le temps médiocre. Toute énergie est extériorisée pour toutes sortes d’activités humaines, alors peu de temps est réservé pour se retirer et s’intérioriser. Beaucoup d’entre nous éprouvons encore le manque du temps de jeûner 7 jours consécutifs. 

Alors jeûner un jour par semaine est une option excellente si la volonté et la discipline sont aux Rendez-vous. Cette durée de jeûne est accommodante pour n’importe quel type de constitution. En tant que naturopathe, acupunctrice superviseure de jeûneurs, je recommande à tout le monde de mettre en pratique le jeûne un jour par semaine, ce qui est relativement fonctionnel pour beaucoup entre nous.  Ceci donne  le corps un repos digestif régulièrement, sans compromettre la nécessité de répondre au travail obligatoire de l’existence.

© Copyright - Centre Santé Bodhicitta 2018